Boutique Biologiquement.comResveratrol bio

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

En mariant qualité, santé et sauvegarde de la planète, le bio a conquit l’ensemble des français. Face à la prolifération de produits chimiques de plus en plus puissants et de plus en plus nocifs pour la santé et la Terre, les produits bio séduisent de plus en plus de consommateurs.

En 2015, 65% ont consommé régulièrement des produits de l’agriculture biologique au cours de l’année (1). Ils n’étaient que 37 % en 2003. Malgré des temps de crise, un prix souvent plus élevé, le bio a le vent en poupe. Dans le domaine anti-âge, qui ne fait pas exception à cette règle, il est donc tout à fait logique que les consommateurs soient en recherche du resveratrol bio. Cependant, le resveratrol bio n’existe pas en tant que tel. Mais nous allons voir comment nous en rapprocher.

Le bio, un gage de qualité alimentaire et environnemental

L’agriculture biologique doit répondre à des normes strictes. Ces dernières sont édictées par l’Union Européenne au travers des règlements 834/2007(2) et 889/2008/CE. Le cadre législatif impose un respect du vivant et de l’environnement. Le bio jouit d’une excellente réputation auprès des consommateurs. La santé alimentaire est prise de plus en plus au sérieux par les français. Le fait que les pesticides, les herbicides, les engrais synthétiques contenant de l’azote et les OGM soient interdits rassure les consommateurs sur leur sécurité alimentaire. De plus, la protection de l’environnement constitue un second facteur incitant les consommateurs à acheter des aliments d’origine biologique. Les consommateurs de resveratrol sont des consommateurs avertis sur ces sujets. Du coup, nombre d’entre eux souhaitent se tourner vers un resveratrol bio.

Le resveratrol bio existe-t-il ?

Le resveratrol est une molécule organique qui possède de nombreux effets bénéfiques sur la santé. Le retardement du vieillissement de la peau, la protection contre des maladies inflammatoires et neurodégénératives (3), la réduction du cancer du sein (4) ou encore l’obésité (5) en font une pilule miracle. Le resveratrol est présent naturellement dans les fèves de cacao et dans certains fruits, notamment les mûres, les cacahuètes, la grenade et le raisin. Toutefois ces produits n’en contiennent pas suffisamment pour obtenir un résultat sur la santé en les consommant. Afin de bénéficier de ses bienfaits, le resveratrol doit être consommé en isolant sa molécule à partir d’une plante riche en resveratrol, la Renouée du Japon. Cette molécule est naturelle et se trouve également dans différents fruits, notamment le raison. Les textes de loi ne stipulent pas la possibilité d’une obtention du label bio pour une molécule, qui plus est même si celle-ci est naturelle. Une explication pouvant être que c’est car il s’agit d’une molécule isolé qui n’a donc plus rien à voir avec la plante d’origine.

Le Resveratrol bio extrait de la peau du raisin rouge est un anti cancer naturel puissant comme les amandes amères d'abricot, l'artemisia annua ou les feuilles de graviola corossol
Le Resveratrol bio extrait de la peau du raisin rouge est un anti cancer naturel puissant comme les amandes amères d’abricot, l’artemisia annua ou les feuilles de graviola corossol

Il est important de comprendre que toutes les marques qui prétendent vendre du resveratrol bio, n’ont en réalité pas de label bio et sont souvent de piètre qualité.

Resveratrol bio: comment s’en rapprocher le plus possible ?

Malgré les réserves susmentionnées, il est toutefois possible de s’approcher du resveratrol bio en se basant sur la liste qu’impose un label bio. Pour cela, la production des plantes médicinales riches en resveratrol devrait être réalisée aux normes de l’agriculture biologique. C’est-à-dire sans engrais, sans pesticide, sans herbicide et sans OGM (6). De même, la production des plantes ne doit pas être une production intensive et doit respecter la diversité, notamment en ce qui concerne la plante phare pour le resveratrol: la Renouée du Japon (Polygonum cuspidatum). Une autre condition serait d’isoler la molécule par chromatographie en phase liquide, un procédé complexe, avec un solvant bio et écologique tel que l’éthanol bio. Il sera donc capital de s’assurer que l’ingrédient final sera la forme ACTIVE du resveratrol: le trans-resveratrol pur (et non le cis-resveratrol), et que cet ingrédient soit certifié sans pesticide et surtout, même si pour cela le bio s’en réfère au règlement classique de l’alimentation : les métaux lourd, ce qui est le cas pour la marque Dynveo. Seule marque à proposer un trans-resveratrol pur à plus de 99%, sans pesticide, sans métaux lourds, et issu d’une extraction écologique. A contrario, les autres marques qui prônent un « resveratrol bio » ne précisent pas la forme du resveratrol (donc riche en cis-resveratrol, la forme instable du resveratrol) et n’apportent aucune garantie quant au solvant utilisé et leur certificat d’analyse.. Juste un outil marketing comme un autre donc.

Enfin, un autre paramètre à prendre en compte est l’enveloppe du resveratrol. Le resveratrol est vendu sous forme de gélules. Or ces gélules se doivent également d’être le plus bio possible. La gélule végétale en cellulose de chez Dynveo est autorisée pour les ingrédients bio, et fait très rare pour etre souligné: aucun excipient n’a été rajouté (pas de stearate de magnesium ou de dioxide de silice par exemple). Toutes ces conditions réunies pourraient différencier un resveratrol bio d’un resveratrol non bio.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *