Boutique Biologiquement.comResvératrol/Artémisinine bio un traitement efficace contre le cancer

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Actuellement, parmi tous les polyphénols répertoriéés dans le vin rouge, le resvératrol bio apparaît comme le plus prometteur.

Des études ont été faites à la faculté de Strasbourg qui ont démontré son activité dans les problèmes cardio-vasculaires.
Et l’OMS reconnaît aujourd’hui qu’il réduit de 40% le risque cardio-vasculaire.
C’est un antioxydant 20 à 30 fois plus puissant que la vitamine E.
Il empêche les LDL de s’oxyder.
Il inhibe l’agrégation des plaquettes sanguines.
Cancer de la prostate : Le resvératrol bio du vin rouge, un composé clé du traitement?
Des cellules tumorales de la prostate sont plus sensibles à la radiothérapie après avoir été exposées au resvératrol bio, ce composé trouvé dans la peau du raisin et le vin rouge. Cette étude de l’Université de Missouri vient d’ajouter encore aux bénéfices de ce polyphénol du vin rouge, qui a déjà démontré ses capacités préventives contre le diabète, les maladies cardiovasculaires ainsi que certains cancers, comme le cancer du sein. Conclusions dans le Journal of Andrology et la revue Cancer Science.

Le Resveratrol bio extrait de la peau du raisin rouge est un anti cancer naturel puissant comme les amandes amères d'abricot, l'artemisia annua bio ou les feuilles de graviola corossol
Le Resveratrol bio extrait de la peau du raisin rouge est un anti cancer naturel puissant comme les amandes amères d’abricot, l’artemisia annua bio ou les feuilles de graviola corossol

La combinaison Resvératrol/Artémisinine bio un traitement efficace contre le cancer!!!
Le but de cette étude était de déterminer si la combinaison resvératrol bio (Res) et artémisinine bio (ART) possède un effet synergique sur différentes cellules cancéreuses.

MATÉRIEL ET MÉTHODES: La viabilité des cellules HeLa et HepG2 traitées avec l’ART et a été détecté par Res 3 (4,5-diméthylthiazol-2-yl) -2,5-diphényltétrazolium (MTT). Indice de combinaison (IC) analyse et isobologramme ont été utilisés pour évaluer l’effet synergique de l’ART et Res dans différents rapports. L’essai de cicatrisation a été utilisé pour étudier le taux de migration. AO coloration et les mesures de microscopie à fluorescence ont été effectuées pour détecter l’apoptose des cellules. Espèces réactives de l’oxygène (ROS) a été mesurée avec 2’7′ dichlorofluorescéine diacétate (DCFH-DA).

Résultats:
Les tests MTT ont indiqué que le resvératrol bio combiné à l’artémisinine bio inhibent la croissance des cellules HeLa et HepG2 en fonction du dosage.
La combinaison de l’ART et Res présentait le plus fort effet anticancéreux à un rapport de 1: 2 (ART à Res).
La combinaison des deux médicaments a également nettement réduit la capacité de migration des cellules.
L’analyse de l’apoptose a montré que la combinaison de la thérapie antirétrovirale et Res augmente de manière significative l’apoptose et la nécrose, en comparaison de l’utilisation séparée.

En outre, les niveaux de ROS ont été élevés en combinant ART avec Res.

CONCLUSIONS:
Dans l’ensemble, la présente étude a suggéré que l’artémisinine bio et le resvératrol bio possédait un effet anti-tumoral synergique.
La combinaison artémisinine/resvératrol bio pourrait être une stratégie thérapeutique efficace contre le cancer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *